Parcours santé

le .

Parcours santeIl est important de rappeler à toute la communauté éducative que le COMITÉ D'ÉDUCATION A LA SANTÉ ET LA CITOYENNETÉ (CESC) s'inscrit avant tout dans le partage de valeurs.

Basé sur les références républicaines, l'école a également pour mission d'offrir et partager des valeurs humaines, qui sont celles de l'engagement collectif : la solidarité, la tolérance, l'écoute, le respect, l'empathie.
A nous tous de mettre en évidence et de porter ces enjeux communs, c'est-à-dire de faire prendre conscience aux enfants et aux jeunes de leur nécessité.

En effet, ETRE ne pourra jamais se réduire à AVOIR, et réussir dans la vie n'a jamais signifié réussir sa vie.

Le CESC est le lieu privilégié pour se mettre en écoute, pour partager et s'atteler ensemble à ce que la psychopédagogie positive appelle l'approche TETE-COEUR-CORPS, à savoir le cerveau et les apprentissages, la gestion des émotions et le respect des besoins physiologiques.

Les valeurs n'existent que si elles sont partagées et que si on y adhère.

Toute la communauté éducative du LFM les partage et y adhère.

Téléchargez en pdf les Parcours Santé du pdfsite de Conde de Orgaz et du pdfsite de Saint-Exupéry

Prévention : conférence sur les risques liés aux lésions médullaires pour les élèves de 4ème

le .

AESLEME NuriaTous les élèves de 4ème de Conde de Orgaz et de Saint-Exupéry ont été sensibilisés lundi 9 avril 2018 durant deux heures aux risques liés aux lésions médullaires. L'association A.E.S.L.E.M.E. (Asociación para el Estudio de la Lesión Medular Espinal) représentée par Nuria, en fauteuil roulant suite à un accident de la route, est venue témoigner et incarner la PRÉVENTION. Cette action entre dans le cadre du parcours de prévention-santé et de citoyenneté du CESC, le Comité d’Éducation à la Santé et à la Citoyenneté.

Pour mémoire : lésions médullaires ou lésions de la moelle épinière 

Chaque année dans le monde, entre 250 000 et 500 000 personnes souffrent de lésions de la moelle épinière.
• Dans leur majorité, ces lésions sont dues à des causes évitables, comme les accidents de la circulation, les chutes ou la violence (beaucoup d'accidents sportifs, non port du casque...).

Les années collège sont souvent les années à risque pour les adolescents : on prend son autonomie en skate, en vélo, on s’intéresse aux sports violents, on minimise les dangers de la sécurité routière (refus de s'attacher en voiture), on chahute, on a parfois son premier engin motorisé mais les réflexes de sécurité doivent être pris.

FaLang translation system by Faboba
Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour effectuer une analyse de la navigation de l'utilisateur. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation.
LFM Radio
Logo LFM RADIO