Cérémonie de dépôt d'un drapeau historique au LFM par le Souvenir Français

le .

Le LFM a eu l'honneur de concrétiser vendredi 28 mai la proposition soumise par le Souvenir français en avril 2019, de faire du Lycée Français de Madrid le dépositaire d’un drapeau tricolore associatif historique, le drapeau des Amitiés françaises de Bou Arada en Tunisie, dans le cadre de son plan de seconde vie des drapeaux.

Ainsi, depuis 2 ans, un travail pédagogique a été mené avec deux classes de 3ème et 7 élèves de 2nde, encadrés par leur professeur d’histoire-géographie, Mme Douchet.

Présidée par le capitaine François-Xavier de Marolles, attaché naval et représentant SEM l’ambassadeur de France en Espagne, accompagné par Madame Marie-Christine Lang, consule générale de France à Madrid, cette cérémonie s'est déroulée en deux temps : une première partie au théâtre du LFM, puis une seconde partie dans la cour d’entrée du lycée et au monument aux morts.

Les sept élèves de 2nde, désignés comme la garde d'honneur du drapeau, avaient préparé un exposé complet sur le Souvenir français, l'origine de ce drapeau et le contexte historique.

Monsieur Guillaume Stengel, proviseur du Lycée Français de Madrid et Monsieur Vincent Aguilella, délégué général du Souvenir Français en Espagne et représentant Monsieur le président général du Souvenir Français, ont signé une convention d'une durée de 3 ans engageant le LFM à mettre en œuvre des actions de sensibilisation des élèves leur permettant de comprendre les symboles de la République (drapeau, devise, chants, sculptures) ainsi que le sens des cérémonies patriotiques.

À cette occasion, le Lycée Français de Madrid s'est vu remettre la médaille du Souvenir Français (échelon bronze) et des « Certificats d’Engagement en qualité de Gardien de la Mémoire » pour les élèves qui ont participé aux recherches sur Bou-Arada, au porte-drapeau et aux membres de son escorte.

La remise du drapeau des Amitiés africaines à la garde d'honneur a eu lieu dans la cour d'honneur, en présence des présidents d’associations des membres des Ordres nationaux en Espagne, Légion d’honneur et Ordre National du Mérite et de leur drapeau.

Après le dépôt de gerbes devant le monument aux morts et un temps de recueillement, les élèves de 3ème de Saint-Exupéry ont entonné en choeur la Marseillaise, dirigés par leur professeur d'éducation musicale, Mme Mentrida, avant d'écouter l'hymne espagnol et l'hymne européen.

Merci à toutes les personnes investies dans ce projet pédagogique et dans l'organisation de cet événement : Mme Douchet, Mme Mentrida, Mme Gloro, Mme Wallyn, et en particulier à son chef d'orchestre, le Capitaine Xavier de Crevoisier.

[Vidéo] Journées citoyennes et solidaires 2021

le .

Revivez les temps forts des Journées citoyennes et solidaires et visionnant le clip ci-dessus.

Pendant ces journées, vos enfants se sont mobilisés pour montrer leur solidarité envers les ONG invitées. Nous comptons sur vous, les parents, pour les accompagner dans cet effort, en soutenant financièrement les ONG !

Faites un don sur le compte de l’APA Conde de Orgaz destiné uniquement à recueillir les fonds pour les Journées Citoyennes et Solidaires 2021, en indiquant “Course Solidaire LFM” dans l’objet du virement (chèque et argent liquide ne seront pas acceptés) :

TARGOBANK : IBAN ES64 0216 1614 61 0600007226 / BIC : CMCIESMM

Qui sont les ONG pour lesquelles nous nous sommes engagées cette année ?
Cliquez ici pour en savoir plus.

Appel aux dons - Journées citoyennes et solidaires 2021

le .

Il est encore temps de récompenser les efforts de nos élèves et de soutenir les ONG qui ont plus que jamais besoin de nous pendant cette pandémie ! Faites un don sur le compte de l'APA (informations ci-dessous)

affiche journees solidairesDu 17 au 21 mai, le LFM organise les Journées citoyennes et solidaires au profit des 8 associations suivantes :

Coeur LFMNous nous unissons à leurs engagements dans le cadre de l'opération "J'ai le coeur LFM" et lançons un appel aux dons auprès de notre communauté scolaire pour les soutenir. Plusieurs événements nous permettront de recueillir des fonds à destination d'une cagnotte commune dont le montant sera divisé en 8 et reversé de manière égale aux 8 ONG.


Vous souhaitez participer à l'appel aux dons ?
 
😊 Parrainez un élève de CM2 ou de 6ème lors de la Course Solidaire du jeudi 20 mai, organisée en partenariat avec l'APA et l'ALI

Cette année, la course de solidarité, dont le parcours a été raccourci, est organisée sous forme de relais, dans le respect des normes sanitaires. Elle est complétée par les 4 ateliers suivants :
- Paniers de basket
- Danse
- Parcours d'obstacles
- Présentation des ONG au théâtre
Nos jeunes élèves conjugueront leurs efforts et leurs talents pour relever 4 défis au bénéfice des associations qu'ils pourront rencontrer au théâtre lors de cette matinée solidaire. Encouragez leurs efforts en les parrainant !
 
Faites un don sur le compte de l’APA Conde de Orgaz destiné uniquement à recueillir les fonds pour les Journées Citoyennes et Solidaires 2021, en indiquant “Course Solidaire LFM” dans l’objet du virement (chèque et argent liquide ne seront pas acceptés) :

TARGOBANK : IBAN ES64 0216 1614 61 0600007226 / BIC : CMCIESMM

😊 Soirée ¡OSE TOUJOURS! le mercredi 19 mai à 19h30 au théâtre du LFM (spectacle à guichet fermé, retransmis sur Zoom). Participation libre à déposer dans une urne le soir-même : les dons seront reversés aux 8 ONG.

Et aussi :

😊 Concert solidaire des lycéens jeudi 20 mai en soirée (retransmis sur Youtube Live).
Organisé par le Conseil de Vie Lycéenne, ce concert vise à collecter des dons pour l'association Amnesty International.

😊 Don du sang le jeudi 20 mai toute la journée
Un bus de la Croix rouge sera présent toute la journée sur le parvis de la porte 4 (ouvert aux élèves majeurs et personnels uniquement)

Ensemble, ayons le coeur LFM !

L'équipe d'organisation du Lycée Français de Madrid
avec la collaboration des associations de parents d'élèves, ALI et APA Conde

Rencontres entres les délégués de CM2 et de 6ème

le .

delegues cm2 6eme rencontresCette année, nous avons donné la parole aux délégués de CM2 et de 6ème.

Être délégué de classe, c'est être porte-parole, représenter ses camarades, expliquer, convaincre, donner son avis.

Être délégué cela s'apprend en développant des compétence orales, en apprenant à structurer sa pensée, son raisonnement.

Durant 4 séances, les délégués des 2 niveaux ont été "coachés" par 5 élèves de Terminale (des élèves de la présidence du projet EUROMAD).

Nous leur avions choisi des sujets ambitieux, thèmes de débat de société :
- Doit-on tout dire sur les réseaux sociaux ?
- Pour ou contre l'uniforme ?
- Doit-on encore manger de la viande ?
- Doit-on remplacer les hommes par des machines ?
- Est-ce utile de voter ?

Les tables rondes ont été riches en échanges argumentés. Ce fut de belles rencontres entre élèves du cycle 3, comme un volet supplémentaire à la liaison CM2-6ème.
Cette formation fait participer les élèves à la vie citoyenne, les implique dans les débats d'idées et leur apprend le sens critique.

Être délégué de classe cela s'apprend et cela apprend aussi beaucoup sur soi.

Merci aux organisateurs : Thomas Guyon, Nathalie Prieto, François Ralle, Liliane Leboyer.

Reconstitution d'un procès des assises par deux classes de seconde

le .

AssisesLe jeudi 11 mars 2021, les classes de seconde 5 et 6 ont reconstitué un procès d'assises au théâtre du LFM.

Accompagnés dans ce "Projet Justice" par Stéphanie Acchiardo, professeur de SES et à l'initiative de ce projet, Laetitia Frot et Olivier Dournes, professeurs de français et Elise Doux, documentaliste, les élèves découvrent le système judiciaire et pénal français.
À partir d’un cas criminel réel, les élèves se sont répartis les différents rôles (avocats de la partie civile et de la défense, magistrat et jurés, procureur, journalistes), ont rédigé leurs contributions (réquisitoire, plaidoiries, questions à l’accusé et aux témoins, un verdict motivé et la narration du procès par les journalistes) et ont joué cette reconstitution sur la scène du théâtre.

Découvrez ci-dessous la reconstitution d'un procès inspiré d'un fait réel (les noms des protagonistes ont été modifiés).

Ce 11 septembre 2013, Ian Topa désactive l’alarme de sa boutique, baisse la grille métallique derrière lui et commence à sortir les bijoux pour commencer sa nouvelle journée de travail. À 8h52, nous entendons le fracas d’une porte qui vole en éclats sous les coups de pied d’un premier homme casqué, pendant qu’un autre pénètre à sa suite, casqué lui aussi et armé du fusil à pompe. Jérôme Poirier et Khaled Ramzi entrent tous les deux dans la boutique. Après, 2 minutes 47 secondes de violence défilent à base d'arme pointée, de cris, de coups au visage (l'enquête policière a montré qu’ils avaient été portés par Khaled Ramzy). Puis les braqueurs s’emparent du contenu du coffre de la boutique en tenant en joue le bijoutier, et prennent la fuite en scooter avec leur butin – des bijoux et 12 000 euros en espèces.
Ensuite, dans la séquence suivante, le bijoutier réapparaît ensuite seul à l’écran, marche très vite jusqu’à la porte de sa boutique en cachant une arme dans son dos. Le bijoutier met un de ses genoux à terre, observe pendant environ trois secondes ses agresseurs et fait feu à 8 h 52 et 35 secondes, 36 secondes et 37 secondes en direction du scooter qui démarre. Il abat le passager, Jérôme Poirier, d’une balle dans le dos tandis que son complice arrivait à s’échapper. Dix courtes secondes d’une autre violence qui montrent un tireur expérimenté.

“Le passé contrasté de Ian Topa”

Ian Topa naît en 1956, sous le soleil éclatant de Beyrouth, au Liban. Sa vie personnelle est assez méconnue, mais on sait qu’à 26 ans, dans la fleur de l’âge, Ian décide de s’engager dans une petite organisation armée, Ansar Sawra, une organisation pro-palestinienne combattant contre l’armée israélienne au Liban, en 1982.

FaLang translation system by Faboba

LFM Radio

LFM Radio
Logo LFM RADIO
LFM Radio