Rencontre avec les auteurs de "Prohibido leer a Lewis Carroll"

le .

Prohibido leer carroll1Mardi 5 février avaient lieu deux rencontres entre 7 classes de 6ème et les créateurs du roman « Prohibido leer a Lewis Caroll » Diego Arboleda, auteur et Raúl Sagoste, illustrateur.

Ce roman a remporté de nombreux prix littéraires dont le Premio Lazarillo 2012 de Creación Literaria et le Premio Nacional de Literatura Infantil y Juvenil.

Les séances se sont déroulées au CDI du collège pour deux groupes ainsi qu'au théâtre pour les cinq autres groupes. Les classes ont eu le privilège d'échanger pendant une heure autour du roman et du métier d'auteur-illustrateur avant que les rencontres ne se terminent par une séance de dédicaces.

Célébration de l'amitié franco-allemande

le .

IMG 20190122 113733Des élèves germanistes de 2nde et de 1ère ont célébré mardi 22 janvier la journée franco-allemande au lycée avec un groupe d'élèves de la Deutsche Schule de Madrid accompagnés de leurs professeurs de français. Ils ont travaillé ensemble autour du thème de la tolérance. Les groupes d'élèves "franco-allemands" ont réalisé, dans une ambiance chaleureuse et détendue, des travaux très intéressants qui seront exposés début mars pendant la semaine de la tolérance.

Cette rencontre avait lieu le même jour que la signature d'un nouveau traité franco-allemand à Aix-la-Chapelle, 56 ans après la signature du Traité de l'Elysée par Charles de Gaulle et Konrad Adenauer.

Retrouvez ci-dessous des photos de cette journée :

Conférence de Marie Bergström sur "l'Amour 2.0 : sites et applications de rencontre"

le .

Marie bergstromVendredi 8 février 2019, Marie Bergström, statisticienne et chercheuse à l'Institut national d'études démographiques (Ined), est venue donner une conférence aux classes de 1ère ES2 et Terminale ES 3 au CDI du lycée.

Invitée la veille par l'Institut Français, la chercheuse est intervenue auprès des élèves sur "l'Amour 2.0 : sites et applications de rencontre". Spécialisée en sociologie du genre et du couple, Marie Bergström s'est intéressée à la question des applications et sites de rencontres, et l'évolution des représentations de l'amour et des relations dans ce contexte nouveau des relations en ligne.

Conférence de Laurent Mucchielli sur la vidéosurveillance

le .

Laurent mucchielli Les mardi 15 et mercredi 16 janvier 2019, Laurent Mucchielli, directeur de recherche au CNRS (Laboratoire Méditerranéen de Sociologie), est venu donner une conférence aux classes de 1ère et Terminale ES au CDI du lycée.
Spécialiste des questions de sécurité et de prévention, le sociologue s'est adressé aux élèves en abordant le thème suivant : "À quoi sert la vidéosurveillance ?"

La vidéosurveillance connaît un succès fulgurant dans le monde entier, aussi bien en Europe qu'aux États-Unis ou en Chine. En France, son expansion nationale date des élections présidentielles de 2007. Cette technologie est présentée comme une contribution majeure à la fois à la prévention et à la répression de la délinquance et du terrorisme. Mais cette promesse sécuritaire, activement entretenue par les industriels de la sécurité, relève-t-elle du mythe ou de la réalité ? À quoi sert vraiment la vidéosurveillance ?
Après avoir enquêté dans trois villes françaises emblématiques, Laurent Mucchielli parvient à un résultat inattendu : la vidéosurveillance n'est pas un outil important de lutte contre la délinquance, encore moins contre le terrorisme. En réalité, elle sert surtout à renforcer la surveillance ordinaire de la vie sociale et le contrôle des citoyens. Comment expliquer ce décalage entre l'imaginaire et la réalité ? Quel est le rôle des dirigeants politiques ? Celui des industriels ? Et quel pourrait être celui des citoyens ? Tels sont les enjeux que le sociologue abordera au LFM avec les élèves et à l'Institut Français de Madrid le mercredi 16 janvier.

Rencontre avec le directeur de photographie Imanol Nabea

le .

Imanol nabeaDepuis quelques semaines, les élèves de l'enseignement d'exploration de 2nde « Sciences et Laboratoire » travaillent sur le thème du court-métrage scientifique. Encadrés par leurs professeurs de Sciences-Physiques (Hugues Landspurg) et de SVT (Alain Peurichard), les élèves vont imaginer un scénario, tourner puis monter leur court-métrage, afin de participer au festival du court-métrage scientifique Festyfilm.

Dans ce cadre, le directeur de photographie Imanol Nabea est venu présenter aux élèves son métier et les multiples facettes de la construction d’un film, le mercredi 9 janvier. Imanol Nabea a balayé l’ensemble des métiers du cinéma liés à l’élaboration d’un court ou d’un long-métrage : réalisateur, scénariste, directeur artistique, directeur de photographie, accessoiriste, directeur de production, etc... Le langage cinématographique a aussi été abordé à travers différents exemples.

Gageons que cette rencontre entre sciences et art ouvrira les yeux de nos élèves sur de nouveaux horizons.

FaLang translation system by Faboba